Champs érotiques

nouvelle création en cours
voix, piano, machines

scène champs érotiques
  

 

Textes, musiques, voix, guitares : Corine Milian

Piano : Isabelle Donati

Machines, son : Vincent Lambert

Lumière : Svetlana Boitchenkoff

____

Images : Erik Damiano

Assistants travail scénique : Magali Milian, Romuald Luydlin / La Zampa

 

 

 

 

Cette écriture musicale est conçue avec trois matériaux choisis : piano – voix – traitements sonores.

Articulation sensible entre textes, instruments et machines, captés, réinjectés, joués comme sur des touches organiques, dans une forme intime et singulière.

Aux textes originaux s’intègrent, en prologue et en épilogue, quelques extraits des « blasons anatomiques « , perles poétiques et crapuleuses du moyen-âge, et quelques mots de la sidérale poétesse américaine Emily Dickinson.

Alliance entre une écriture contemporaine et une écriture ancienne, dans un registre actuel.

 

 

 

 

 

le corps             curieux hymen            éros            mais entendras tu ma voix            les lilas            la traînée            bonheur today            jouvence            les champs patriotiques            o mon amour            touche            l’immobilité du temps            anthologique coït

 

 

… Où il s’agit, vaste sujet, de corps

les champs comme l’espace d’où émanent différentes forces,

où s’exercent différents phénomènes physiques

l’amour bien sur, son étendue, l’entre, l’autre

de quoi nos sens sont-ils les vecteurs …

 

 

 

Créé en résidence à :

Espace des arts/ Le Pradet, Théâtre du Chien qui fume / Avignon, L’ourdissoir / Lavelanet,

Théâtre & chansons/ Aix-en-Provence, La Chapelle Gely / Montpellier

 


 

 

Extraits audio

 

 

Les commentaires sont clos.